École d’architecture
de la ville & des territoires
à Marne-la-Vallée

Cahiers du DSA

La gare du Pays de l’Ourcq, une matrice de cohérence territoriale

Quiconque traverse Lizy-sur-Ourcq, Mary-sur-Marne ou Ocquerre ne peut échapper au dialogue entre la vallée de l’Ourcq et la pyramide de l’imprimerie Didier Mary. Cette figure rappelle la période prospère des années 1990, loin de la situation actuelle des trois communes. Les symptômes de ce territoire aujourd’hui fragilisé sont connus : dévitalisation du centre-ville, paupérisation, chômage, perte d’emplois et d’attractivité économique. Au travers de cette étude, la Direction départementale de Seine-et-Marne prend en main le développement du territoire de l’intercommunalité, accompagné par la communauté de communes du Pays de l’Ourcq. L’objet de la commande souhaite retrouver la cohérence d’un territoire « péri-métropolitain », chahuté entre les logiques locales et celles du Grand Paris. Le rayonnement intercommunal prend son point de départ autour de la gare, à la croisée de toutes ces échelles territoriales. Comment un travail sur les accès et la cohabitation des modes de déplacement pourrait-il devenir vecteur d’une nouvelle cohérence territoriale depuis la gare ? Appréhender ce projet urbain à travers une complémentarité des circuits, équipements et paysages du quotidien permettrait-il de retrouver proximités et continuités dans la pratique locale du Pays de l’Ourcq ?

En suivant le principe de ne pas « séparer la ville des lieux de celles des liens », six situations de projet tendent vers cet équilibre : resserrer les « liens » tout en renforçant les « lieux ». Redéfinir l’identité du lieu de la mobilité (la gare), tisser une continuité urbaine et paysagère (l’îlot « interface »), connecter et protéger l’économie locale (le site de l’imprimerie), retrouver le paysage de la vallée de l’Ourcq (la promenade du Plateau), dynamiser le centre-ville (fusion d’écoles et équipement culturel) : tels sont les objectifs pour favoriser les pratiques quotidiennes de ce territoire diffus.

Commanditaire de l’étude
Direction départementale des Territoires de Seine-et-Marne

Étudiants
Louise André
Florian Moniot
Clémence Poitevin

Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.