École d’architecture
de la ville & des territoires
à Marne-la-Vallée

Philippe Estèbe

mardi 20 mars 2018
à 13:00
Cycle de conférences
Amphithéâtre

"La métropolisation, une chance pour la campagne?"

Conférence de Philippe Estèbe, géographe, Acadie

Le monde rural a vécu longtemps dans un rapport lointain aux villes. Territoires de marché et de fournitures lorsque la ville est petite ou moyenne, gros bourg rural desservant les alentours, la ville bourgeoise ou industrielle est l'espace de l'exil ou de la domination. A l'aune de l'optimum de peuplement du second Empire, géographes et démographes français théorisent un équilibre idéal entre villes et campagnes, que la III° République consolide, en donnant une place privilégiée aux campagnes, où les paysans prospèrent à l'ombre protectrice de l'Etat. Aux temps de la croissance urbaine et de l'exode rural, qui viennent tard en France par rapport aux autres pays européens, les campagnes se découvrent dépendantes et se pensent délaissées. Fin des paysans, peut-être, fin des campagnes, sûrement pas. Les campagnes doivent apprendre à renouer les liens avec les villes, pour sortir du siècle où elles ont été les filles préférées de la République.

Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.