La cordée 2013-2014

    Élargir l'angle de la simple bipolarité centre/banlieue

    Présentation

    L'objectif pédagogique est de donner aux collégiens et aux lycéens une autre perception de leur territoire. Élargissant l'angle de la simple bipolarité centre/banlieue, il s'agira d'attirer leur attention sur les différents éléments constituant de leur territoire, pour les aider à appréhender la complexité et la richesse de leur environnement urbain. La finalité du projet est de leur permettre de comprendre, de critiquer et d'investir le sujet en proposant de nouveaux projets d'aménagements, selon leur point de vue.
    Des visites, de Paris jusqu'à chez eux, illustreront la spécificité des paysages urbains traversés. Elles permettront de mieux comprendre les caractéristiques locales au regard de l'analyse régionale du territoire. Pour devenir acteur de sa ville, responsable de son environnement, la méthode est la suivante :
    Observer, Diagnostiquer, Projeter, Réaliser

    Observer

    Au cours des parcours urbains, les élèves seront invités à analyser les sites qu'ils vont visiter. Des feuilles de route préparées en amont guident les élèves pendant toute la séance et leur permettent d'analyser les éléments qu'ils croisent au cours de la promenade. Ils commenceront notamment par identifier et repérer autour d'eux des éléments significatifs illustrant les 5 points de Kevin Lynch (The Image of the city) : les voies, les limites, les quartiers, les nœuds, les points de repères. Un travail sur le vocabulaire architectural et urbain sera réalisé dès les premières séances à l'école d'architecture de Marne-la-Vallée afin qu'ils puissent comprendre et décrire ce qui les entoure avec les termes appropriés.
    En parallèle, Ils seront invités à observer, à décrire, à dessiner, à photographier, mais aussi à écouter, à toucher, tout ce qui, selon eux, caractérisent le site visité, dans le but de pouvoir ensuite définir et argumenter leur perception personnelle du territoire.
    L'objectif de ces séances est de permettre aux élèves de développer un regard critique qui leur permettra d'identifier quels sont les points forts et les points faibles de chacun des sites visités.

    Diagnostiquer

    A l'issue de la retranscription de leurs impressions et de leurs observations, les élèves seront en mesure de diagnostiquer sur un des sites repérés au cours de la visite quelles sont les raisons pour lesquelles l'endroit leur déplait ou pourquoi selon eux il ne fonctionne pas.
    L'objectif de ces séances et d'amener les élèves à s'interroger sur les espaces qu'ils traversent afin d'identifier par la suite les problématiques de chaque site.

    Projeter

    Forts de ce diagnostic, ils devront proposer quelques idées, pour repenser l'espace qu'ils ont jugé problématique : un projet de transformation ou bien tout simplement de mise en valeur. Les élèves devront alors construire et argumenter leur point de vue puis s'interroger sur le potentiel des espaces identifiés. En s'interrogeant sur leurs envies, sur la fonction et les usages, ils devront ensuite retranscrire leurs intentions. Les moyens d'expression des élèves évolueront au cours des séances. Au début, ils pourront utiliser le dessin et les collages, puis ils exprimeront leurs projets en maquette.

    Réaliser

    A l'issue de ces promenades urbaines, les élèves pourront réutiliser les méthodes et les connaissances assimilées au cours des séances pour analyser de manière autonome leur environnement. Ils pourront alors identifier un site intéressant sur lequel ils souhaitent intervenir dans leur ville ou dans leur quartier. Sous forme de petits groupes, ils pourront débattre et défendre leur point de vue pour construire un projet commun qui devra répondre aux problématiques identifiées.
    L'objectif final sera alors pour chaque équipe de construire un dispositif simple qu'elle devra placer sur le site identifié, puis présenter sa réflexion à l'ensemble des élèves.

    Responsable
    Meggie Neves
     
    Étudiants moniteurs
    Sandra Exertier
    Constant Janner
    Hicham Amrane
    Tristan Gautard
    Etienne Savey
    Pauline Grolleron
    Manon Besançon
    Emmanuelle Peupier-Lemerle
    Alix Sportich du Réau
    Antoine Cartier
    Mylène Gouin
    Alice Vilatte
    Julie Lesieur
     
    Établissements partenaires
    Lycée René Cassin, Noisiel
    Collège Louis Aragon, Torcy
    Collège Armand Lanoux, Champs-sur-Marne
     
    Liens
    Fondation culture et diversité
    2015-2016
    2014-2015
    2013-2014
    2012-2013
    2011-2012

    Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
    Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.