La cordée 2011-2012

    L'environnement architectural et urbain

    Présentation

    Encadrés par un enseignant architecte de l’école et accompagnés par des étudiants de master, les collégiens et les lycéens sont invités à découvrir leur environnement architectural et urbain dans une approche plus personnalisée.
     
    Au travers d’exercices comme la représentation d’un espace, la réalisation de cartes mentales, de plans des lieux qu’ils connaissent, qu’ils aiment ou qu’ils n’aiment pas, de parcours, la visite de lieux d’intérêt architectural, la participation à un atelier à la Cité de l’architecture et la réalisation de croquis des sites qui leur paraissent intéressants, une nouvelle perception d’espaces pourtant familiers va émerger. Les scolaires vont peu à peu affiner la perception de leur ville.
     
    Les élèves vont créer une signalétique pour rendre visibles les lieux remarquables de leur ville et constituer ainsi un parcours. Ces éléments éphémères participeront à un projet plus global de l’école d’architecture, une exposition itinérante sur la « Valorisation du territoire de Seine-et-Marne », présentée à Melun, fin juin, au Conseil général de Seine-et-Marne.
     

    15 séances pour découvrir l’architecture et l’urbanisme

    L’arrivée des collégiens et des lycéens à l’école d’architecture de Marne-la-Vallée : le bâtiment réalisé par l’architecte Bernard Tschumi en 1999 est un espace idéal pour venir rencontrer le monde de l’architecture : dedans, dehors, fermé, ouvert, béton, métaux, surface trouée, rugueuse, lisse, transparence, opacité. Les matières et les espaces y sont représentés sous toutes leurs formes. Les étudiants de l’école avaient une surprise pour les élèves : ils leur ont bandé les yeux pour les obliger à se fier à leur senti plutôt qu’à l’interprétation déjà orientée de leur regard.
    Les étudiants en architecture aident les élèves à représenter les volumes, les perspectives, les trajets, les circulations et surtout les espaces vides et les distances.

    Sur des cartes, ils questionnent les élèves sur leur perception des densités de population, sur l’esthétique et l’aspect pratique des bâtiments, sur les lieux qu’ils méconnaissent. Apporter un regard critique sur leur environnement urbain amène les élèves à se l’approprier, à faire « leur » ce qui, jusqu’alors, n’avait pas réellement d’importance. Les élèves et les étudiants apprennent à se connaître, une réelle complicité se crée pour fabriquer ensemble le matériel et les témoignages qui figureront dans l’exposition.

    Responsable
    Philippe Papy
     
    Étudiants moniteurs
    Delphine Dufaye
    Baker Alghafir
    Constant Janner
    Sandra Exertier
    Meggie Neves
    Pierre Buhannic
    Nicolas Dubois
     
    Établissements partenaires
    Lycée René Cassin, Noisiel
    Collège André Malraux
     

     

     
    Liens
    Fondation culture et diversité
    2015-2016
    2014-2015
    2013-2014
    2012-2013
    2011-2012

    Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
    Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.