École d’architecture
de la ville & des territoires
à Marne-la-Vallée

Fanny Lopez

    Née à Montpellier en 1982, elle est historienne de l'architecture. Titulaire d'un DEA sur Alexander Pike et I'Autonomous Housing Project à l'université Paris 1 Panthéon­ Sorbonne, elle rejoint en 2006 le Laboratoire infrastructure architecture et territoire (Liat) de l'École nationale supérieure d'architecture de Paris-Malaquais, où elle est parallèlement enseignante vacataire.

    En juin 2010, elle soutient, sous la direction de Dominique Rouillard, sa thèse : Déterritorialisation énergétique 7970-7980 : de la maison autonome à la cité autoénergétique, le rêve d'une déconnexion, pour laquelle elle obtient en 2011 un prix spécial de la thèse pour la Ville APERAU / CERTU / CFDU / PUCA, et travaille actuellement à sa publication.

    Parallèlement, depuis 2008, elle effectue plusieurs missions pour le Bureau de la recherche architecturale, urbaine et paysagère, où elle intègre successivement la cellule scientifique opérationnelle de la consultation du Grand pari de l'agglomération parisienne et le comité scientifique du programme de recherche : lgnis mutat res (Penser l'architecture, la ville et les paysages au prisme de l'énergie).

    En septembre 2011, elle devient maître-assistant à l'École nationale supérieure d'architecture de Strasbourg, où elle enseigne l'histoire de l'architecture. En 2015, elle rejoint l’École d'architecture de la ville & des territoires en tant que maître-assistant, elle enseigne dans les séminaires de la filière Transformation, co-encadre les rapports d'études de licence 3 et poursuit des travaux de recherche.

    Master – Cours optionnels

    Le deuxième cycle permet d’acquérir une pensée critique sur les problématiques liées à l’architecture. À l’issue de cette formation, tout étudiant doit être capable de concevoir un projet architectural de manière autonome, par l’approfondissement de ses concepts, méthodes et savoirs fondamentaux.

    En savoir plus
    Master – Transformation
    En savoir plus
    Recherche
    En savoir plus

    Publications

    • Vers le grand débranchement, in Dominique Rouillard (dir.), /Jnfraville : Futurs des architectures, Paris, Archibooks, 2011.
    • La déconnexion, ou l'histoire de l'autonomie énergétique, AMe : L'annuel2070 : une
      année d'architecture en France, janvier 2011, pp. 54-56;
    • La maison autonome in Dominique Rouillard et Claude Prelorenzo (dir.), Imaginaires d'infrastructure, Paris, l : Harmattan, 2009, pp. 105-125.
    • Le rêve d’une déconnexion : de la maison autonome à la cité auto-énergétique Paris : Ed. La Villette, mai, 2014.
    • Fanny Lopez, Margot Pellegrino, Olivier Coutard (dir), Les territoires de l'autonomie énergétique, projets, territoires, pouvoirs / Local energy autonomy : spaces, scales, politics (bilingue) Istebook, à paraitre, 2018.

    Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
    Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.